Comité de lecture 2017

Comité de lecture 2017

Comme chaque année, le Comité de lecture du concours Poésie en liberté s’est réuni vendredi 5 mai au Ministère de l’Éducation afin d’effectuer une présélection. Sur les 4000 poèmes reçus, seulement 300 seront soumis au jury final, composé de lycéens, d’étudiants et d’apprentis sous la présidence de la poétesse Colette Nys-Mazure et qui se réunira fin mai.

Pour effectuer ce premier travail de sélection, les membres du Comité de lecture, issus de milieux différents (avec des poètes, des auteurs compositeurs interprètes, des artisans, des professeurs, des comédiens, des partenaires…) opèrent en binômes. Si certains ont l’habitude de participer à cette étape du concours, pour d’autres c’est la première fois. Le Comité de lecture se renouvelle chaque année afin de garder un regard neuf mais toujours aiguisé sur les participations.

Chaque binôme examine les poèmes selon la catégorie qui lui a été attribuée (selon le niveau, la classe et la provenance – de France ou de l’étranger). Avant cette réunion, chacun avait reçu son corpus afin de repérer en amont les poèmes qui se démarquent. Cette matinée est donc l’occasion de confronter ses choix à ceux de son partenaire afin de donner à tous les participants une réelle chance d’être sélectionnés sans tomber sous le joug d’un jugement arbitraire. Durant plusieurs heures, des échanges passionnés et bienveillants ont animé la salle du Ministère de l’Éducation jusqu’à ce que chacun des groupes s’accorde. À travers la lecture de ces textes, les membres du Comité de lecture découvrent une jeunesse sensible aux changements du monde.

À l’issue de cette matinée, la poésie débouche sur des amitiés entre des personnes dont les activités professionnelles n’auraient sans doute pas permis qu’elles se croisent autrement.

Photographies : Julie Biet