Articles

Hongroise d’origine,  Cécile A. Holdban vit à Paris.

Peintre, traductrice (du hongrois et de l’anglais), poète, elle est coéditrice de la revue « Ce qui reste » (https://www.cequireste.fr/) depuis l’automne 2015. Elle aime relier poésie et peinture en réalisant des livres d’artistes avec différents poètes et plasticiens.

Elle contribue à de nombreuses revues et anthologies, par des poèmes, peintures, traductions ou notes de lecture. Ses dernières publications en poésie : Poèmes d’après suivi de La Route de sel (Arfuyen, 2016, Prix Yvan Goll 2017), Une robe couleur de jour (La lune Bleue, 2016), L’été (Al Manar, 2017), Toucher terre (Arfuyen, 2018).

Lire la suite

Maïa Brami née en 1976, est écrivain. Elle ne se limite à aucun public et à aucun genre littéraire. La langue est son champ d’exploration, qu’elle fait résonner avec les autres arts. La Femme est au coeur de son travail.

Son site personnel : http://www.maiabrami.fr/

Elle a publié plus d’une vingtaine d’ouvrages depuis 2000. Parmi lesquels Paula Becker, la peinture faite femme (L’Amandier, 2016), L’inhabitée (L’Amandier, 2015), Lettre au poète, Cocteau à Milly-La-Forêt (Belin, 2014), Pour qu’il advienne, poèmes (Caractères, 2010) et Le Monde est ma maison (Saltimbanque, 2017).

Depuis près de vingt ans, elle mène des ateliers d’écriture en milieux scolaire, associatif, en bibliothèque, et collabore depuis 2008 avec l’équipe pédagogique du Mémorial de la Shoah, avec qui elle a développé trois ateliers qui allient Histoire, écriture et musicologie. En 2018, elle crée L’Essence des mots au MAHJ, stage d’écriture pour adultes.

Lire la suite

Née en 1976 à Paris, Lydia Padellec est poète et plasticienne. Elle a créé les éditions de la Lune bleue (2010-2018). Depuis 2015, elle organise à Port-Louis en Bretagne le Festival Trouées poétiques. Plusieurs publications depuis 1999 en revues et anthologies en France et à l’étranger ; poèmes traduits en anglais, roumain, bulgare, allemand, espagnol, arabe et japonais. Ses derniers recueils parus : Mélancolie des embruns (éditions Al Manar, 2016) et Cicatrice de l’Avant-jour (Al Manar, 2018). Elle a initié et dirigé l’anthologie DUOS, 118 Jeunes poètes de langue française né(e)s à partir de 1970 (Bacchanales 59, 2018). Elle a reçu en 2017 le Prix Xavier Grall pour l’ensemble de son œuvre poétique. http://surlatraceduvent.blogspot.fr/

Lire la suite

Né en 1981 à Nancy, Matthieu Niango est professeur de philosophie. Après l’École Normale Supérieure, il a voyagé dans 22 pays africains avant d’aller enseigner pendant trois ans dans l’Est de la France puis d’exercer les fonctions de plume pour différents dirigeants politiques et économiques. Il est l’auteur d’un livre sur Sade, Citations de Sade expliquées (Eyrolles, 2014), d’un essai sur la démocratie, La démocratie sans maîtres (Robert Laffont, 2017) ainsi que le co-auteur, avec Joël Chandelier et Emmanuel Martin, d’un roman humoristique, Georges-Guy Lamotte, le dernier des socialistes (Les Forges de Vulcain, 2012) et d’un poème philosophique sur Paris avec l’artiste Bartek B, Paris Ment-il (à paraître en 2018). Il a co-réalisé deux documentaires avec Jean-Baptiste Dusséaux, La Passion de Jacob Zuma (2009) et Joyeux Noël Hugo Chavez ! (2011). Engagé, il a cofondé le mouvement citoyen A Nous la démocratie ! (2016).

Lire la suite

Poète, romancier, pamphlétaire, conteur, Roland Nadaus a publié sous son nom une soixantaine d’ouvrages. Il collabore à de nombreuses revues en France et à l’étranger et figure dans plusieurs anthologies. Il a aussi bâti une ville dont il fut élu 31 ans, et où il a créé une Maison de la Poésie (Guyancourt/St-Quentin-en-Yvelines) qui vient hélas d’être fermée après 13 ans d’activité intense…. Il a animé une émission mensuelle sur RCF pendant ces six dernières années :  » Dieu écoute les poètes « , collabore à plusieurs revues francophones et est présent dans de nombreuses anthologies de poésie. Les plus récentes :  » Poésie de langue française  » (Jean Orizet, Le Cherche Midi) ;  » L’insurrection poétique, un manifeste pour vivre ici  » (Bruno Doucey) ;  » Charlibre  » et  » L’insurrection poétique  » (Corps-Puce). Radio Occitania lui a consacré une émission complète en juillet 2016.

Prix international de poésie Antonio Viccaro ( » Prix des 3 canettes « ) décerné lors du Marché de la Poésie de Paris en relation avec le Festival International de Trois-Rivières (Québec) dont il fut l’invité. Grand Prix de l’Académie de Versailles et d’Ile-de-France  » pour l’ensemble de son œuvre « . Officier des Arts et Lettres. Chevalier de la Légion d’Honneur. Officier des Palmes Académique. Abonné au gaz, à l’électricité, à l’internet, au téléphone et…à l’espérance.

Dernières parutions :  » D’un bocage, l’autre  » (Editions Henry)
 » Un cadastre d’enfance -et quelques-unes de ses parcelles  » (Ed. Henry, réédition)
 » Vivre quand même parce que c’est comme ça  » (Ed. Gros Textes, réédition)
 » Pour le réalyrisme « , manifeste-pamphlet (Corps-Puce éditeur, réédition)
 » Loup Gouloup et la lune  » (Bayard ; 4èmè édition)
 » Les Anonymes de l’Évangile  » (Editions du Signe)
 » Les belles histoires des tout-petits « , textes et CD (Bayard)

Lire la suite

Joël Bastard est né en 1955 à Versailles. Poète, romancier et auteur dramatique. Il réalise aussi de très nombreux livres d’artiste (Collection Mémoires, Livre Pauvre…). Il est l’auteur d’une trentaine de livres (Aux Editions: Lanskine, Esperluète, Aencrage…) et aux Editions Gallimard: BEULE (Prix Antonin Artaud), SE DESSINE DÉJÀ (Prix Henri Mondor de l’académie Française), LE SENTIMENT DU LIÈVRE, CASALUNA et MANIÈRE.

Blogosite : http://joelbastard.blogspot.fr/

Lire la suite

Adepte des formes plutôt courtes, Alain Chapelain a vu ses premiers textes publiés dans la revue « A l’index » de Jean-Claude Tardif.
Des propos très courts ont paru aussi, dans la revue Ici é là dirigée par Jacques Fournier.
Un recueil auto-édité Elément féminin a regroupé il y a quelques années, 12 textes, préfacés par le poète Eric Ferrari.
Si l’écriture s’est plus affirmée à partir de 2000 avec le texte « Grâce », ceux-ci comme pour le 15è anniversaire du festival de Concèze, commencent à se propager. De la part de celui qui en qualité de musicien, est plus connu pour accompagner ou composer à partir de ceux d’autrui.
Ses textes se plaisent à retracer le presque, l’indicible, le ratage, l’évitement, le peu circonstancié au-tour duquel tout tourne, bascule d’un côté, de l’autre.

Lire la suite

Marianne Auricoste

Poète
Comédienne

Débute au théatre, puis se consacre au rayonnement de la poésie et des nouvelles contemporaines de tous les pays et crée l’association Le Champ des mots (subventionnée par la DRAC et le CNl)
Elle effectue de nombreuses tournées de récitals de poèmes en France et à l’étranger ( Alliances Françaises et Centres Culturels)

Créations de spectacles autour de : Jules Valles, Rosa Luxembourg, Henri Michaux, Yannis Ritsos, Octavio Paz, Guillevic, les poètes du désert …Chants profonds de l’Arménie

Créations de festivals autour de la nouvelle contemporaine francophone et étrangère. Elle se produit dans plusieurs théatres parisiens (Café de la danse, théatre Essaïon, théatre de la Vieille Grille, théatre du Rond Point ,Centre Mandapa….) et collabore au festival de la nouvelle de ST Quentin en Picardie.

Productrice à RFI et France Culture ( nouvelles francophones et poésie )

Elle a publié :

L’Argile des mots (Casterman)
Lettre de Beauce (Chambelland)
Flâner en France (C. Pivot)
Itinèraire littèraire en Aubrac (Jacques Brémond)
Conversation dans le noir (L’Harmattan)
La Promesse (L’Harmattan)
Guillevic, les noces du goéland ( L’Harmattan )
Le jour se lève, Marina ( à paraître)
Articles dans les revues : Vagabondages – Europe – Sud – dire – trousse livre – Nouvelles nouvelles…

Résidence d’écrivain en Aubrac 1990
Résidence d’écrivain à Quimper 99-2000

Lire la suite

Pierre Drogi : né en 1961, à Metz ; poèmes, essais, traductions (du roumain principalement, mais aussi de l’allemand et du néerlandais, en collaboration pour cette dernière langue). Domaine poétique : neuf livres, en dehors des livres d’artiste, dont Afra / vrai corps (éd. Le clou dans le fer, 2010) ; Levées (éd. Atelier de l’Agneau, 2010), Animales (éd. Le clou dans le fer, 2013) ; Le chansonnier (éd. La Lettre volée, 2014) ; Ombre attachée – Anémomachia (éd. LansKine, 2016), Ombre attachée – À bouche sanglante (éd. LansKine, 2016). Essais : Métamorphoses, en collaboration avec Alain Dubois, professeur au Muséum d’Histoire naturelle (éd. du Pommier, 2008) ; Du sein de la fiction (éditions Passage d’encres, 2015) ; Fiction : la portée non mesurée de la parole. Sept essais (éditions Passage d’encres, 2016).

[A dirigé pendant neuf ans un séminaire dans le cadre du Collège international de Philosophie. Le séminaire s’interrogeait sur la portée  » véritable « , c’est-à-dire non idéologique, de la fiction.
Organisateur depuis 2013 de Rencontres de poésie contemporaine au lycée Racine (Paris) à destination des lycéens ; cette manifestation s’est ouverte dès 2014  » sur la cité  » par une séance publique de clôture rassemblant au terme des Rencontres les intervenants de l’année.]

Lire la suite

Guillaume Decourt est né en 1985. Il partage son temps entre Paris et Athènes. Il a publié huit recueils de poèmes : La Termitière, Polder n°151/Gros Textes, 2011 ; Le Chef-d’œuvre sur la tempe, Le Coudrier, 2013 ; Un ciel soupape, Sac à mots, 2013 ; Diplomatiques, Passage d’encres, 2014 ; À l’approche, Le Coudrier, 2015 ; Les Heures grecques, Lanskine, 2015 ; 9 h 50 à l’Hôtel-Dieu, Passage d’encres, 2016 ; Le Cargo de Rébétika, Lanskine, 2017.

Lire la suite