Photographies de la Remise des prix 2021 du concours Poésie en liberté à la Mairie du 5e arrondissement de Paris.

Réunion du Comité d’honneur de Poésie en liberté à la mairie du XVe arrondissement de Paris.

Palmarès du concours Poésie en liberté 2021.

Photographies de la Troisième Grande Soirée de Poésie en liberté du mardi 8 juin à Paris.

Composition du Jury 2021

Cette année, le Comité de lecture s’est déroulé à distance. Les 42 membres qui le composent ont sélectionné environ 350 textes sur les plus de 4600 poèmes reçus cette année.

Bravo à eux d’avoir accepté de faire cette sélection dans ces conditions.

 

Lynda Ait Bachir
Poète

Charles Ammirati
Professeur agrégé de lettres, Lycée Molière Paris

Jérôme Attal
Écrivain, Auteur, Songwriter

Louise Bachimont
Conseillère en spectacle vivant, Ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports

Elisabeth Batier
Professeur de lettres, Lycée Charles Péguy, Orléans (45)

Jenna Boulmedais
Blogueuse Littéraire, Joly Môme

Laurence Bouvet
Poète, directrice de la collection Le Vrai Lieu chez Editions unicité

Nour Cadour
Médecin nucléaire

Francis Coffinet
Auteur, Acteur, Plasticien, Directeur de Collection CAHIERS BLEUS Unicité

Aglaée Collin
Poète publiée chez les Editions du Mont-Ailé et Directrice de publication chez Le Coquelicot Revue

Lucas-Denis Corso
Auteur

Lê Anh Tú Dang
Professeur de français, Lycée JulesHardouin Mansart – Saint Cyr l’école

Léa Deschepper
Orthophoniste

Jean-Baptiste Dussert
Universitaire et chef d’entreprise, Université Paris-Saclay

Angèle Fanton
Compositrice
Directrice artistique de l’Association Les Mots à Venir
Organisatrice du Concours Sur ces bonnes paroles

Clémentine Fillon
Audioprothésiste

Laura Flane
Auteure-Compositrice-Interprète de pop française

Niklovens Fransaint
Etudiant – Université Paris-Saclay

Léa Furic
Étudiante, Acting international

Marie Gallizia
Étudiante, École de journalisme de Sciences Po Paris

Brice Homs
Auteur

Gilles Le Gendre
Député de la 2ème circonscription de Paris

Catherine Le Strat
Cadre de la Fonction Publique Territoriale, représente la MGEN

Anaïs Lo Re
Architecte, AREP

Matila Malliarakis
Comédien

Ambroise Masson
Consultant en organisation, Eurogroup Consulting

François Mocaër
Editeur, Editions Unicité

Louisa Nadour
Journaliste, consultante Al Arabiy Al-Jadid

Ruphine Ngah Mama
Ecrivain, Etudiante – Université de Yaounde I (Cameroun)

Etienne Orsini
Poète, chargé de programmation, Espace Andrée Chedid, Issy-les-Moulineaux (92)

Eva Pechová
Étudiante, École des beaux-arts de Nantes

Marion Picot
Psychologue, EPSMR

Billy Pierre
Écrivain

André Prodhomme
Poète

Marie Lucie Mayot Crescence alias Lucie Raye
Poétesse, retraitée de l’éducation nationale, Chevalière des Palmes académiques

Matthieu Rullier
Ingénieur automobile, Bosch

Edouard Scherrer
Chargé de mission éducation artistique et culturelle, Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation

Loris Schirar
Étudiant en Mathématiques, EPFL (Suisse)

Nicole Simonet
Professeure agrégée des Lettres, Poésie en liberté

Mickaël Soigneux
Personnel de direction de l’Education nationale, Principal du collège Rosa Bonheur, Châtelet en Brie (77)

Margarita Stroganova
Etudiante, Sorbonne Université – Faculté des Sciences

Svante Svahnström
Auteur et animateur d’événements de poésie, Le Gué semoir, Toulouse – Université Occitane, Laguépie

Adjoua N’Guessan Alice Yao
Enseignante chercheuse, Université Félix Houphouët Boigny / Abidjan

Vincent Zonca
Attaché pour le livre et le débat d’idées, Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

 

Jean-Marc Muller
Président fondateur, Poésie en liberté

Matthias Vincenot
Docteur ès Lettres, Chevalier des Arts et Lettres – Président de Poésie et Chanson Sorbonne – Directeur artistique, Poésie en liberté

Guy Féret
Président-délégué, Proviseur honoraire

Yen Kuan
Coordinatrice, Poésie en liberté

Composition du Comité d’honneur de l’association Poésie en liberté.

Le concours international « Poésie en liberté » est une aventure qui dure depuis 22 ans. Lorsque le confinement a commencé à toucher des pays de plus en plus nombreux, l’équipe d’organisation s’est retrouvée devant une situation à la fois inédite et périlleuse. Tout notre effort a porté prioritairement sur la poursuite du bon déroulement du concours 2020. Une telle épreuve ne pouvait ébranler notre engagement ni notre priorité en faveur de la jeunesse.

La participation n’a jamais fléchi grâce aux messages positifs diffusés, à l’anticipation et à la réorganisation des structures, pour le déroulement en mode électronique des différentes étapes des délibérations.

Ces événements ont forgé nos capacités de rebond en surmontant des moments difficiles. Cette fois la secousse est profonde. La première priorité est d’assurer dans le monde entier un sursaut salutaire, de mobiliser toutes nos ressources humaines et de faire appel à la jeunesse elle-même et aux nombreux poètes, artistes et personnalités engagées dans la littérature.

Ainsi, différentes mesures ont été prises : La réorganisation du concours, de son calendrier et de sa diffusion La création d’un comité de sélection appuyé sur des Présidents de jury des années précédentes. La mobilisation de membres du Comité d’honneur créé récemment pour épauler la dynamique du concours, notamment enrichir notre réflexion au sujet de nos axes de développement.

Les résultats furent exceptionnels et inattendus. L’édition 2020 est la deuxième meilleure performance du concours depuis sa création : 4825 participants (au lieu des 4000 habituels), 72 pays en compétition au lieu des 60 habituels.

Cette organisation enrichie a conduit à une charge de travail plus adaptée au jury : 590 retenus par le Comité de lecture, 216 poèmes retenus par le comité de sélection. Le jury final composé de 11 jeunes procède par voie électronique et sélectionne les 100 textes à publier, parmi lesquels il décide du palmarès.

Soit au total l’implication de 63 bénévoles en télétravail et des dizaines de soutiens dans le monde entier.

Cet effort est plus qu’un simple sauvetage, c’est une véritable impulsion qui engage une nouvelle étape pour « Poésie en liberté ». La phase qui reste à organiser est celle de la Remise des Prix qui pourrait réunir plus de 300 personnes (lauréats et familles) et invités proches de Poésie en liberté et collaborateurs divers. Ce nombre pourrait augmenter si l’on tient compte des facteurs particuliers de participation et d’engouement pour « Poésie en liberté » cette année.

Dans l’immédiat, compte-tenu de l’impossibilité actuelle de réunir autant de personnes, des risques encourus et des incertitudes sur l’évolution sanitaire dans un avenir proche, il a fallu reporter la date de la remise des Prix au printemps 2021. Il faudra réunir les conditions de sécurité, analyser les exigences nouvelles des contraintes gouvernementales et les attentes des familles et des partenaires, de façon à retrouver le plaisir simple, mais essentiel, d’être présents ensemble autour de la poésie.

Jean-Marc Muller, Président fondateur Matthias Vincenot, poète, Chevalier des Arts et des Lettres, Docteur ès Lettres, Professeur aux Cours de Civilisation française de la Sorbonne, Directeur artistique de « Poésie en liberté »

Liste des publié.e.s du recueil Poésie en liberté 2020.

Les membres du Comité d’honneur partagent leurs impressions sur les textes du Concours 2020.