Le concours international « Poésie en liberté » est une aventure qui dure depuis 22 ans. Lorsque le confinement a commencé à toucher des pays de plus en plus nombreux, l’équipe d’organisation s’est mise au travail pour faire face. Une telle épreuve ne pouvait ébranler notre engagement ni notre priorité en faveur de la jeunesse.

Ce concours a forgé ses capacités de rebond en surmontant des moments difficiles à différentes époques. Cette fois la secousse est plus profonde. Première priorité : assurer dans le monde entier un sursaut salutaire, mobiliser toutes nos ressources humaines, faire appel à la jeunesse elle-même et aux nombreux poètes, artistes et personnalités engagées dans la littérature.

Ainsi, deux initiatives engagées au cours de cette année ont assuré notre rebond dans cette situation inédite :

  • La réorganisation du concours, de son calendrier et de sa diffusion au cours du 3ème trimestre 2019
  • La création d’un Comité d’honneur pour épauler la dynamique du concours et relancer les grands axes de développement.

Les résultats furent exceptionnels et inattendus. L’édition 2020 est la deuxième meilleure performance depuis sa création : 4825 participants (au lieu des 4000 habituels), 74 pays en compétition au lieu des 60 habituels.

  • L’autre volet de réorganisation a porté sur les instances délibératives pour la désignation des 64 palmarès.
  • Le Comité de lecture de 45 membres pour produire la présélection s’est tenu par voie électronique.
  • Un comité de sélection composé de Présidents de Jury des années précédentes a aidé à compléter ce travail de pré-sélection.
  • Ce qui a conduit à une charge adaptée au jury : 216 poèmes sur les 590 retenus par le Comité de lecture. Le jury final, lui aussi, procède par voie électronique et sélectionne les 100 textes à publier.

Ce magnifique sauvetage montre la vitalité et l’agilité de « Poésie en liberté », les liens forts qui unissent les générations qui y contribuent.

Jean-Marc Muller, Président fondateur
Matthias Vincenot, poète, Chevalier des Arts et des Lettres, Docteur ès Lettres, Professeur au Cours de Civilisation française de la Sorbonne, Directeur artistique de « Poésie en liberté »