Blog du Président

« L’humanité est maudite, si pour faire preuve de courage elle est condamnée à tuer éternellement » (citation de 1903)

Nombreux ont été les hommes, en 1914, qui ont vu les nuages s’amonceler et les signes avant-coureurs de la catastrophe. Ils comprirent dès longtemps que pour vaincre un ennemi puissamment armé, les soldats devront être cruels, haineux et sans pitié. La violence ne connaîtrait plus de frein : les moyens d’extermination prodiguées par la puissance industrielle des grandes nations d’Europe feraient de la mort elle-même une industrie.


Cette épouvantable expérience ravalerait les humains à une espèce inférieure aux animaux qui ne tuent que pour manger.

Sans doute au fond de l’enfer, certains n’ont pas abdiqué leur dignité. Des héros ont combattu tout en étant capables de sentiments fraternels non seulement envers leurs compagnons de combat, mais même envers leurs adversaires sur le champ de bataille.

Leur vision de la vie s’en est cependant trouvée bouleversée. Les choses ne seront plus jamais comme avant. Le siècle s’est emballé pour finir dans les ruines fumantes d’un continent qui a entraîné deux fois le monde dans sa folie.

Le Républicain assassiné quelques jours avant le déclenchement du cataclysme espérait de toutes ses forces que la devise de « liberté-égalité-fraternité » serait plus forte que la folie et la volonté de puissance d’une poignée de va-t-en guerre.

Cet homme, dont vous avez sans doute deviné le nom, aimait aussi la poésie. Il a laissé quelques poèmes. Est-ce si surprenant ?

Création du prix Jean Jaurès 2014

Ce prix est dédié aux Combattants de la Grande Guerre et à tous ceux qui ont cherché à l’empêcher, comme Jean Jaurès : à la veille de la guerre 1914-1918, Jean Jaurès, infatigable militant de la paix, a été assassiné. Ses restes reposent à présent au Panthéon, où la République honore ses Grands Hommes.

Ce qui est peu connu, c’est que ce grand tribun a aussi écrit de la poésie.

VOUS POUVEZ ENVOYER UN POÈME SUPPLÉMENTAIRE !

Pour participer au prix spécial, nous vous demandons :

  • de choisir parmi les poèmes de Jaurès l’un des titres (voir ci-après). Ce sera le titre de votre poème. Vous êtes libre du contenu de votre poème.
  • de respecter les règles du concours (30 lignes ou vers au maximum)
  • de marquer « Prix Jean Jaurès 2014 » au-dessus de votre poème
  • d’utiliser le même formulaire de participation sur le site

Pour vous permettre d’avoir le temps d’écrire votre poème nous prolongeons un peu l’accès au formulaire de participation, mais ne tardez pas trop !

Voici la liste des titres des poèmes de Jean Jaurès proposés :

    • Comme un rêve
    • Étude de nuages
    • Le blé
    • Le nuage et l’oiseau
    • La couleur fille de la lumière
    • Dans le bleu
    • Sous les étoiles
    • La musique éternelle
    • Tambour et violoncelle
    • La voix des choses
    • L’âme de la terre
    • Rêve étoilé
    • Dans l’espace
    • Le secret de l’univers
    • Descente dans l’infini
    • L’étonnement éternel
    • Ivresses panthéistes
    • L’âme et Dieu