Anthologie progressive

Brigitte Gyr, née à Genève,  est de  nationalité française et suisse. Elle étudie le droit et les sciences politiques, en Suisse où elle pratique comme avocate, puis s’installe à Paris en 1976 où elle exerce une activité de traductrice et anime des ateliers d’écriture. Parmi les livres de poèmes publiés :

Le Décousu de l’aile (J.Brémond  Avant je vous voyais en noir et blanc, J. Brémond (Prix Sernet 2001), la petite lettre à mon double au fond du puits , Ed J. Brémond, 1996) Eaux fêlées, Signum (livre d’artiste) (2004), La Forteresse de cendres (Dé bleu/ Idées bleues 2006) Etirée sur le vide, La Petite Fabrique, (livre d’artiste)  2012, Parler nu Lanskine (2011) Prix Charles Vildrac 2012 de la SGDL… écrit pour et est jouée au  théâtre : notamment, Chocolat,  jouée à Essaion, dans une mise en scène de de Jean Apéré, Insolation en cours de montage…) écrit des nouvelles ; livres jeunesse…).

Elle participe à des festivals en France et à l’étranger, publie en revue, et est présente dans de nombreuses anthologies.

Elle est également impliquée dans plusieurs associations d’auteurs, en France et en Allemagne.

Poème

cet étang
aux eaux étranglées de joncs
qui ravivait
une mémoire d’écailles
antérieure au monde
calquant l’immobilisme des pierres
témoins de l’inexorabilité des choses
l’avons nous vu ou inventé ?

de tout temps
nous avons été partie prenante d’un combat
contre ce qui ne se nommait pas

rêvant
d’un avant et d’un après
qui jamais ne s’emmêleraient
l’un suivant l’autre d’un pas égal
de chaînes de plomb nous rattachant
aux passagers du monde
d’une clairière qui s’ouvrirait
sur nos regards
après débroussaillement