Anthologie progressive

Françoise GEIER
poète-performeur, nouvelliste, photographe

Originaire du Sud-Ouest atlantique. Vit principalement à Paris.
Participe à des livres d’artistes, anthologies, revues francophones
papier et internet, mails-art internationaux.
Intervient dans des festivals en France et à l’étranger.

Dernières publications : « Une page se tourne » Ed. K’A ; « La dragée haute » et « La vie en boucle, du cœur de Paris au cœur de Marseille » Ed. Le Temps des Cerises ; « Chante le coq chante – I shant lo kok i shant – Canta el gau canta – Canta lo gall canta » Edi. K’A 2010

Françoise GEIER manie avec une apparente désinvolture les mots dynamitant les genres et les conventions. Dans ses poèmes se mêlent un sens enfantin du jeu avec le regard lucide de l’adulte qui traverse le monde comme un promeneur jamais indifférent.

Françis Combes

Poème

Un point c’est tout
Assembler les mots
assembler les images
même trajet
L’œil bouge
les lignes et les points
travail d’accordéoniste
Les nuages passent
point d’exclamation

Verte est la prairie
perpendiculaires les arbres
point à la ligne
L’oreille cueille les sons
bouche bée