Anthologie progressive

Françoise COULMIN, 1941, poète, peintre et géographe, est née et vit en Normandie. Prix international de poésie 2012, Antonio Viccaro. Derniers recueils : Guérir d’enfance, (L’Harmatan, 2012), Pendant qu’il est encore temps, (Le Temps des Cerises, (2012), Petit matin, (La feuille de thé, 2012). Figure dans plus de quarante anthologies et contribue à de nombreuses revues (papier et en ligne), tant en France qu’à l’étranger. Plusieurs collaborations avec plasticiens et compositeurs. A réuni 2 anthologies au Temps des Cerises : Et si le rouge n’existait pas (67 auteurs, 2009) et Nous la multitude, (107 auteurs, 2011). Membre du PEN Club français (Poètes Essayistes Nouvellistes) et de la SGDL (Société des Gens de Lettres).

Poème

SE TAIRE

Toucher, regarder
ranger compter classer
toute chose
familière
anodine
laisser en ordre
comme pour un vrai
irrémédiable départ
libre dans ses pensées

Un bandeau sur la nuit
se taire est consentir

Vapeurs
liquidité des formes
atmosphère confinée
d’un quotidien abandonné
peut-être révolu
mais d’abord
pour que tout recommence
l’espace d’abord
d’un bientôt recréé

Un condensé de bête humaine
en boule
des cris éperdument blessés
d’un monde trouble
qu’il ne faut pas laisser gémir
Montréal, Qc, inédit, 5/10/12.