Anthologie progressive

Nicole Barrière est poète, écrivain, essayiste, traductrice, elle a publié de nombreux recueils de poésie. Ses poèmes figurent dans de nombreuses anthologies et revues.
Sous le nom d’Aurore Altaroche, elle publie son premier roman Tu me demandes si j’ai connu la guerre.
Directrice de la collection Accent tonique aux Éditions l’Harmattan
Administratrice de l’association « Du côté du Pont Mirabeau » à Paris,
Membre de la Société des Gens de Lettres.
Grand prix européen Orient-Occident du festival Cuerta de  Arges (Roumanie) en juillet 2010.
Prix de  poésie féminine  Simone  Landry 2011 France
Prix d’honneur pour l’ensemble de son oeuvre MNAC Liban 2011
Ses poèmes sont traduits en italien, persan, espagnol, roumain, kabyle et arabe

Poème

Songe d’une ville en été

La ville est belle  comme une blessure
lumière et mouvement sur l’eau
la ville tangue vers sa destination
comme la proue d’un bateau
sur les quais des hommes marchent
entre les rives,
l’ile est une femme endormie
belle dans sa statue de liberté
Et nous voilà tous deux à cette heure désertée
de la crue, dans la distance limpide du ciel
serrés devant le fleuve, nous attendons
nous voilà évadés de la peur, nous voilà uniques.
la nuit s’empare de nos désirs
de rêves de mouettes et du cri long des bateaux .
depuis la rive  nous faisons signe aux mariniers
Leurs mains saisissent les cordes ,
leurs chants portent les voyelles loin
contre le vent, et plantent dans les flots, la parole d’errance.
les voilà brisant l’étreinte du fleuve, tandis que les vagues hantent la mémoire
de poèmes anciens que travaille la mer.