Anthologie progressive

Pedro Vianna, né en 1948, à Rio de Janeiro (Brésil), vit en France depuis la fin de 1973, après avoir été exilé au Chili depuis janvier 1971. Poète, homme de théâtre, traducteur, économiste de formation, ancien professeur de mathématiques, il est engagé depuis quelque 40 ans dans la défense des réfugiés et des migrants. Depuis 1999, il est rédacteur en chef de la revue universitaire Migrations Société.

Il a acquis la nationalité française en mars 1980. Outre des parutions dans des revues et des anthologies, toute son œuvre poétique est disponible dans son site : http://poesiepourtous.free.fr

Poème

aux heures sombres

où dans la forêt de mains qui se tendent
on cherche en vain
celle que l’on aurait voulu prendre

aux heures tristes
où toutes les pensées solidaires
glissent sur les planchers du passé
pour se perdre dans des horizons absents

aux heures pitoyables
où plus aucune chanson ne sonne juste
vacillant entre hier et demain
narguant le présent infini

aux heures absurdes
où la raison demeure la seule assise
des déraisons nécessaires
à la survie de la folie indispensable

aux heures mortes
des eaux vives grimaçantes
moqueuses et distantes
insensibles aux prières lustrales

aux heures torves
des bilans clos sans passion
froids lisses transparents
déposés au greffe des tribunaux amoureux

aux heures simples
de la réalité banale
du quotidien effondré
enseveli sous les comédies achevées

il vaut mieux se taire
et continuer

Paris, 14.IX.2014
in Sans aucun secours
Pedro Vianna