Articles

Né en 1985, diplômé de philosophie et de théâtre, Hans Limon écrit comme il respire, tantôt lentement, tantôt frénétiquement, mais sans jamais discontinuer. Son existence est un long fait divers poétique. Il a publié dans une vingtaine de revues et participe régulièrement à la rédaction de magazines en ligne. Il est l’auteur de plusieurs pièces de théâtre, dont La bataille d’Hernani (Les Cygnes, 2017), et de deux romans, Déchirance (Le Bateau ivre, 2017) et Poéticide (Quidam éditeur, 2018). Il publiera le 5 juin une pièce de théâtre pour le trentenaire de la mort de Bernard-Marie Koltès, aux éditions Les Cygnes : Dans la nuit de Koltès.

Lire la suite

Ariane Dreyfus, née en 1958, vit et enseigne en région parisienne. Elle anime aussi des ateliers d’écriture. Recueils : Les miettes de Décembre (Le Dé Bleu, 1997), La durée des plantes (Tarabuste, 1998, puis 2007 pour l’édition revue et corrigée), Une histoire passera ici (Flammarion, 1999), Quelques branches vivantes (Flammarion, 2001), Les compagnies silencieuses (Flammarion, 2001), La belle vitesse (Le Dé Bleu/Cadex, 2002), La bouche de quelqu’un (Tarabuste, 2003), L’inhabitable ( Flammarion, 2006, Prix des découvreurs 2007), Iris, c’est votre bleu (Le Castor Astral, 2008), La terre voudrait recommencer ( Flammarion, 2010), Nous nous attendons (Reconnaissance à Gérard Schlosser) (Le Castor Astral, mars 2012), La lampe allumée si souvent dans l’ombre (José Corti, collection « en lisant en écrivant », 2013) ; Le dernier livre des enfants, Flammarion, 2016.

Lire la suite

Poète et artiste, ancienne lauréate du concours Poésie en liberté, née en 1996 à Prague, en ce moment vivant et étudiant à Nîmes.

Ses poèmes assemblent des émotions, des atmosphères furtives à la recherche du rythme entre les silences, entre la voix et la respiration. Ils aspirent à nous parler avec une vraie sincérité d’être vécus.

Son premier recueil de poésie, Sensations dérivées, est sorti en 2018 aux Éditions « D’ici et d’AilleurS », dans la collection « Voix d’aujourd’hui » de Matthias Vincenot. Il questionne le temps et l’espace à travers les images accumulées, les jeux de mots, les petites futilités quotidiennes. Ces sensations dérivées révèlent ce que nous avons déjà éprouvé plus de mille fois, mais jamais de la même façon, pourtant quelque chose d’urgent, qui doit être prononcé à l’heure, ici et maintenant.

Lire la suite

Poète, traducteur et musicien, Alexis Bernaut est né à Paris en 1977. Après un passage dans la Marine nationale, il commence à publier sa poésie en 2009 dans des revues en France puis à l’étranger. Sa poésie a été traduite en anglais, coréen et hébreu. En décembre 2012 paraît son premier recueil, Au matin suspendu (Rue des Promenades) dans lequel il donne voix à certains des fantômes de sa ville natale. Également publié en anthologie (notamment 101 poèmes et quelques contre le racisme ; Le Temps des Cerises, 2017), il a été en 2016 parmi les poètes invités au Seoul International Writers Festival, en Corée du Sud. Il vit à présent en Bretagne.

Lire la suite

Hongroise d’origine,  Cécile A. Holdban vit à Paris.

Peintre, traductrice (du hongrois et de l’anglais), poète, elle est coéditrice de la revue « Ce qui reste » (https://www.cequireste.fr/) depuis l’automne 2015. Elle aime relier poésie et peinture en réalisant des livres d’artistes avec différents poètes et plasticiens.

Elle contribue à de nombreuses revues et anthologies, par des poèmes, peintures, traductions ou notes de lecture. Ses dernières publications en poésie : Poèmes d’après suivi de La Route de sel (Arfuyen, 2016, Prix Yvan Goll 2017), Une robe couleur de jour (La lune Bleue, 2016), L’été (Al Manar, 2017), Toucher terre (Arfuyen, 2018).

Lire la suite

Maïa Brami née en 1976, est écrivain. Elle ne se limite à aucun public et à aucun genre littéraire. La langue est son champ d’exploration, qu’elle fait résonner avec les autres arts. La Femme est au coeur de son travail.

Son site personnel : http://www.maiabrami.fr/

Elle a publié plus d’une vingtaine d’ouvrages depuis 2000. Parmi lesquels Paula Becker, la peinture faite femme (L’Amandier, 2016), L’inhabitée (L’Amandier, 2015), Lettre au poète, Cocteau à Milly-La-Forêt (Belin, 2014), Pour qu’il advienne, poèmes (Caractères, 2010) et Le Monde est ma maison (Saltimbanque, 2017).

Depuis près de vingt ans, elle mène des ateliers d’écriture en milieux scolaire, associatif, en bibliothèque, et collabore depuis 2008 avec l’équipe pédagogique du Mémorial de la Shoah, avec qui elle a développé trois ateliers qui allient Histoire, écriture et musicologie. En 2018, elle crée L’Essence des mots au MAHJ, stage d’écriture pour adultes.

Lire la suite

Née en 1976 à Paris, Lydia Padellec est poète et plasticienne. Elle a créé les éditions de la Lune bleue (2010-2018). Depuis 2015, elle organise à Port-Louis en Bretagne le Festival Trouées poétiques. Plusieurs publications depuis 1999 en revues et anthologies en France et à l’étranger ; poèmes traduits en anglais, roumain, bulgare, allemand, espagnol, arabe et japonais. Ses derniers recueils parus : Mélancolie des embruns (éditions Al Manar, 2016) et Cicatrice de l’Avant-jour (Al Manar, 2018). Elle a initié et dirigé l’anthologie DUOS, 118 Jeunes poètes de langue française né(e)s à partir de 1970 (Bacchanales 59, 2018). Elle a reçu en 2017 le Prix Xavier Grall pour l’ensemble de son œuvre poétique. http://surlatraceduvent.blogspot.fr/

Lire la suite

Né en 1981 à Nancy, Matthieu Niango est professeur de philosophie. Après l’École Normale Supérieure, il a voyagé dans 22 pays africains avant d’aller enseigner pendant trois ans dans l’Est de la France puis d’exercer les fonctions de plume pour différents dirigeants politiques et économiques. Il est l’auteur d’un livre sur Sade, Citations de Sade expliquées (Eyrolles, 2014), d’un essai sur la démocratie, La démocratie sans maîtres (Robert Laffont, 2017) ainsi que le co-auteur, avec Joël Chandelier et Emmanuel Martin, d’un roman humoristique, Georges-Guy Lamotte, le dernier des socialistes (Les Forges de Vulcain, 2012) et d’un poème philosophique sur Paris avec l’artiste Bartek B, Paris Ment-il (à paraître en 2018). Il a co-réalisé deux documentaires avec Jean-Baptiste Dusséaux, La Passion de Jacob Zuma (2009) et Joyeux Noël Hugo Chavez ! (2011). Engagé, il a cofondé le mouvement citoyen A Nous la démocratie ! (2016).

Lire la suite

Poète, romancier, pamphlétaire, conteur, Roland Nadaus a publié sous son nom une soixantaine d’ouvrages. Il collabore à de nombreuses revues en France et à l’étranger et figure dans plusieurs anthologies. Il a aussi bâti une ville dont il fut élu 31 ans, et où il a créé une Maison de la Poésie (Guyancourt/St-Quentin-en-Yvelines) qui vient hélas d’être fermée après 13 ans d’activité intense…. Il a animé une émission mensuelle sur RCF pendant ces six dernières années :  » Dieu écoute les poètes « , collabore à plusieurs revues francophones et est présent dans de nombreuses anthologies de poésie. Les plus récentes :  » Poésie de langue française  » (Jean Orizet, Le Cherche Midi) ;  » L’insurrection poétique, un manifeste pour vivre ici  » (Bruno Doucey) ;  » Charlibre  » et  » L’insurrection poétique  » (Corps-Puce). Radio Occitania lui a consacré une émission complète en juillet 2016.

Prix international de poésie Antonio Viccaro ( » Prix des 3 canettes « ) décerné lors du Marché de la Poésie de Paris en relation avec le Festival International de Trois-Rivières (Québec) dont il fut l’invité. Grand Prix de l’Académie de Versailles et d’Ile-de-France  » pour l’ensemble de son œuvre « . Officier des Arts et Lettres. Chevalier de la Légion d’Honneur. Officier des Palmes Académique. Abonné au gaz, à l’électricité, à l’internet, au téléphone et…à l’espérance.

Dernières parutions :  » D’un bocage, l’autre  » (Editions Henry)
 » Un cadastre d’enfance -et quelques-unes de ses parcelles  » (Ed. Henry, réédition)
 » Vivre quand même parce que c’est comme ça  » (Ed. Gros Textes, réédition)
 » Pour le réalyrisme « , manifeste-pamphlet (Corps-Puce éditeur, réédition)
 » Loup Gouloup et la lune  » (Bayard ; 4èmè édition)
 » Les Anonymes de l’Évangile  » (Editions du Signe)
 » Les belles histoires des tout-petits « , textes et CD (Bayard)

Lire la suite

Joël Bastard est né en 1955 à Versailles. Poète, romancier et auteur dramatique. Il réalise aussi de très nombreux livres d’artiste (Collection Mémoires, Livre Pauvre…). Il est l’auteur d’une trentaine de livres (Aux Editions: Lanskine, Esperluète, Aencrage…) et aux Editions Gallimard: BEULE (Prix Antonin Artaud), SE DESSINE DÉJÀ (Prix Henri Mondor de l’académie Française), LE SENTIMENT DU LIÈVRE, CASALUNA et MANIÈRE.

Blogosite : http://joelbastard.blogspot.fr/

Lire la suite